Devenir créatif avec des carreaux de sol en céramique

Les carreaux de céramique ne sont pas aussi populaires qu’ils l’étaient autrefois, principalement en raison de l’augmentation de la popularité des carreaux de porcelaine qui plus durables. Toutefois, les carreaux de céramique n’ont toujours leurs utilisations, et si vous avez un talent créatif, il ya beaucoup de choses à faire avec ces carreaux. Les carreaux de céramique ont un inconvénient dans l’esprit de beaucoup de gens, et c’est le fait que chaque carrelage dans un ensemble soit identique. Si vous disposez d`un grand espace au sol, alors avoir une répétition du même carrelage peut s`avérer un peu ennuyeux –ça n`a pas besoin de l`être.

Pour commencer, vous pouvez mélanger différents carreaux de céramique dans une seule zone. L’utilisation de carreaux noir et blanc dans un aspect damier était autrefois très populaire, et avec l`énorme gamme  de couleurs et de textures de nos jours, vous pouvez aller encore plus loin, en créant une seule grande mosaïque de couleurs. Si vous cherchez des idées, nous vous suggérons de venir chez Éco Dépôt à Montréal (nous avons trois salles d’exposition) et de parler à l’un de nos experts en carreaux. Ils peuvent vous aider à créer un design qui soit uniquement le vôtre en utilisant différentes couleurs et des carreaux de céramiquede sol à texture.

Quelques idées à considérer incluent l’utilisation de différentes couleurs sur les bords, créant de petits carrés ou des rectangles à l’aide de différentes couleurs, ou s’en tenir à un effet de damier en utilisant deux couleurs différentes. Vous serez surpris de la finition d’un sol en damier qui utilise des carreaux de céramique qui sont légèrement différents de couleur, plutôt que le rigide noir et blanc des années passées.

Si vous avez un talent créatif, venez de ce fait nous en parler. Il ya tellement de choses qui peuventcréées en utilisant des carreaux de céramique- vous pouvez vraiment avoir un sol fini qui ne soit pas seulement totalement unique. Mais de votre conception.

Veuillez cliquer sur le lien pour lire cet article en anglais.